©Laurence Eaton Mai 2016 Proudly created with Wix.com

  • Facebook App Icon
  • Twitter App Icon
  • LinkedIn Social Icône

Sophrologie

Inscrite au  RNCP  (Répertoire National des certifications professionnelles)

L'inscription au RNCP constitue un titre et une compétence reconnue pour l'exercice de la profession en France

IFS - Institut de Formation à la Sophrologie - PARIS

Spécialisations sophrologie

Sophrologie pour personnes séniors (EHPAD)

Sophrologie en entreprise

Sophrologie et périnatalité

Sophrologie et aide à la gestion de la maladie (Cancer, Fibromyalgie, Sclérose en plaque, SED, ...)

Hypnose
Technicienne en Hypnose

Cercle Formation Thérapies Alternatives

 

Animatrice de Yoga du Rire

Nathalie Vallet Formations

Formatrice en Sophrologie

Pourquoi sophrologue ?

C’était une évidence…

Parce que mes chemins personnels et professionnels ont croisé ceux d’êtres humains qui m’ont nourrie par leur diversité, leur différence, leur force et leur fragilité…

Nous sommes plein de ressources souvent enfouies à cause de nombreux filtres culturels ou familiaux…

Sur ces chemins est né un profond désir de me retrouver en phase avec mes valeurs et la découverte de la Sophrologie a été une révélation tant sur le plan personnel que professionnel : l'envie d'en faire mon métier est devenue une évidence.


Etre sophrologue, c'est pouvoir accompagner ceux qui, à un moment de leur vie, se trouvent confronter à un problème, un challenge qui génère en eux de l'angoisse et du stress, à des états d'âmes qui freinent leur quotidien.


Je me réjouis chaque jour d'avoir choisi ce métier passionnant d'accompagnement personnel. Et c'est aujourd'hui un bonheur sans cesse renouvelé, séance après séance, de partager cette méthode avec VOUS.

 

 

Mentions légales

​Représentant légal : Laurence EATON

N° Siret : 327 263 828 00037

Membre de la chambre syndicale de sophrologie.

La sophrologie ne se substitue en aucun cas à un suivi ou un traitement médical.

Elle peut venir en appui ou en complément d’un suivi ou traitement médical.

Elle n’a pas de prétention médicale ni vocation à remplacer un traitement ou un suivi psychologique.

Je ne diagnostique pas, ne préconise pas, n’utilise pas de médicament et ne manipule pas.
Ma pratique de la sophrologie respecte les règles strictes et encadrées par le code de déontologie du Syndicat des Sophrologues Professionnels dont je suis membre.